L’interview d’Émilie de Castro, Madame « Jardins de Menton »

La Belle Mèche

Comme promis : voici l’interview d’Émilie de Castro, notre talentueuse illustratrice qui a réalisée notre bougie illustrée Jardins de Menton.

Entre profusion de couleurs et végétation luxuriante, Émilie a su nous transporter au cœur de la French Riviera grâce à son imagination et son coup de crayon !

Si vous voulez en apprendre plus sur elle, son parcours et son histoire, c’est par ici.

emilie-de-castro-1

Peux-tu te présenter en deux mots ?

Je suis une illustratrice de 28 ans, j’ai grandi à Toulouse et je suis arrivée à Paris il y a 10 ans.

emilie-de-castro-2

Comment ton aventure a débuté ?

J’ai commencé à dessiner et à peindre depuis toute petite, mes parents m’avaient d’ailleurs inscrite à des cours de dessin à l’école primaire.

Mais l’envie de devenir illustratrice est arrivée dans un second temps. J’ai d’abord travaillé en tant que graphiste. Après avoir terminé mes études de design graphique aux Arts Décoratifs de Paris, j’ai intégré des agences de communication mais cet univers ne me ressemblait pas. La part de création libre était limitée, le dessin me manquait un peu et je ne m’y retrouvais pas. J’avais besoin de retrouver une activité manuelle. J’ai ensuite rejoint l’équipe de La Thé Box en tant que directrice artistique et illustratrice pendant 2 ans et demi. Je me suis remise à dessiner, à peindre, à concevoir avec des univers divers et variés très enrichissants. J’ai par la suite travaillé 1 an pour Bergamotte et créé toutes les illustrations à la peinture pour la collaboration Sézane x Bergamotte. En parallèle, j’ai commencé à travailler indépendamment en tant qu’illustratrice pour des jeunes marques françaises, jusqu’à ce que me lance en freelance à temps plein.

emilie-de-castro-3emilie-de-castro-4

Comment travailles-tu ? Et avec quels outils ?

Mes motifs et illustrations sont peints à la main avec mes pinceaux et mes peintures. Je travaille à la gouache, à l’aquarelle et à l’acrylique. Je commence par m’imprégner du thème sur lequel je dois travailler, en définissant son champ lexical et en rassemblant des images qui m’évoquent cet univers. La couleur étant très importante dans mon travail, je définis ensuite la gamme colorée. Je commence par dessiner mon idée au crayon avant de la peindre. Puis, vient la peinture avec une part d’improvisation dans le geste. Avec des surprises, des effets que l’on n’avait pas imaginés, auxquelles on se s’attendait pas, qui rendent l’illustration unique et irrégulière. Aussi, on peut deviner dans chaque peinture le geste, que l’on ne retrouve pas lorsque l’on dessine à l’ordinateur. Cela donne une âme à l’ensemble. L’ordinateur n’intervient qu’à la fin pour scanner et ajuster certains détails.

emilie-de-castro-5

Parlons inspiration…Comment trouves-tu toutes tes idées ? Est-ce qu’il y a un lieu qui t’inspire en particulier ?

Une grande partie de mes illustrations est inspiré du monde végétal : c’est une de mes sources principales d’inspiration. Je peins beaucoup de motifs floraux, des plantes, des fruits. Les jardins sont des espaces qui m’inspirent particulièrement. J’aime beaucoup découvrir les jardins botaniques. Ces lieux intemporels sont comme des parenthèses dans la ville. Ils invitent à la contemplation, réveillent les sens avec notamment leurs fragrances et sont reposants à la fois. Mais beaucoup d’éléments et de lieux de mon quotidien peuvent m’inspirer et cela dépend des projets. Par exemple, avant de créer un motif floral, c’est un livre de botanique qui peut m’inspirer, ou une photo que j’ai prise à tel endroit, un tissu, un film, une discussion avec mes proches, un bouquet de fleurs, une fleur prise en photo lors de mes dernières vacances, une peinture aperçue lors d’une exposition, ou une couleur tout simplement. Je collectionne les photos sur mon téléphone, dès que je vois quelque chose qui pourrait m’inspirer autour de moi je prends des photos.

Est-ce que le thème des Jardins de Menton t’a inspiré justement ?

Étant passionnée par les jardins et les motifs végétaux, ce thème autour de Menton m’a beaucoup inspiré. J’ai regardé des images de ces beaux jardins foisonnants tantôt exotiques tantôt oniriques, collectées à droite à gauche. Les nombreuses variétés d’arbres, les strelitzias, les palmiers majestueux, les ficus, les agaves, les cyprès, les citronniers, les arbres fruitiers, les plantes rares, les couleurs vives et acidulées, la mer Méditerranée en arrière plan : on ne peut pas demander mieux pour s’émerveiller de cet univers. J’ai voulu représenté les Jardins de Menton en jouant sur l’horizontalité et la verticalité de ces jardins. Ce thème m’a donné envie d’aller à Menton ce printemps ou cet été afin de  découvrir les Jardins Maria Serena, Val Rahmeh, Fontana Rosa, et la Serre de la Madone.

emilie-de-castro-6emilie-de-castro-7

Si on parle parfums et odeurs, lequel t’évoque l’été ? Et une odeur d’enfance ?

L’été évoque pour moi les vacances. Je dirais donc les parfums des paysages de mes vacances. L’été dernier c’était les fragrances de la campagne des Pouilles en Italie: des oliviers, des citronniers, des mandariniers, orangers, des fruits d’été, et l’odeur de l’air marin.

Quand j’étais enfant, j’adorais l’odeur qui émanaient des tubes de gouache pendant les ateliers de dessin et de travaux manuels, et aussi l’odeur de la pâte à modeler 🙂

As-tu de futurs projets ?

J’espère pouvoir collaborer avec de nouvelles marques françaises et continuer à faire de beaux projets tous les mois avec mes clients. J’aimerais aussi créer ma marque autour de mon univers créatif déclinés sur des produits. Et aussi, essayer de voyager davantage, pour faire le plein de nouvelles inspirations, ou bien travailler depuis des villes différentes.

Quel sera ton mot de fin ?

Le plaisir de créer, de faire soi-même, avec ses mains, et d’apprendre tous les jours en faisant.

emilie-de-castro-8

Comme nous, vous adorez l’univers d’Émilie ?

Rendez-vous sur son site Internet ou son compte Instagram.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez de laisser votre nom/pseudo pour affichage sur le site et votre adresse email pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l'anonymisation de vos commentaires.