Je crée ma boite… ou le parcours du combattant !

La Belle Mèche

On nous avait dit que la création d’entreprise en France était longue et coûteuse. On s’était dit « on verra bien »… Et bien on est venu, on a vu et on a été vaincu !
Et encore plus quand on décide de créer sa boite en Août, au beau milieu des vacances estivales. On vous raconte tout :

Lundi 15/07/2013, 14h :

L – « Pierre, il faudrait peut-être qu’on s’active et qu’on lance les papiers pour la création de LA BELLE MÈCHE. »

P – « Oui, bonne idée, let’s go go go » (Pierre dit toujours ça)

Mercredi 18/07/2013, 20h : Le statut juridique
Après avoir écumé tous les sites qui renseignent sur les démarches à suivre (APCE, CCI, Pôle Emploi etc.) et contacté les amis, la famille, les amis d’amis qui ont déjà lancé des business, on est peu plus avancé. Mais c’est complexe ! Par exemple il faut se décider sur un statut. SARL, SA, SAS, SASU, EURL et j’en passe. On a le choix et parfois il y a des variantes infimes (la SAS/SASU et même SA). Dans notre cas il a fallu se creuser les méninges et déterminer le statut en fonction de plusieurs paramètres : le régime social du dirigeant et les cotisations sociales, le régime fiscal de la société. Et puis on est 2 : gérant ? co-gérant ? Minoritaire, égalitaire ou majoritaire ? Bref ça commençait déjà mal.

Samedi 21/07/2013, 11h : RDV à la banque

Notre banquier nous reçoit avec un énorme sourire. Bien sûr nous ouvrons un nouveau compte chez lui ! Après nous avoir indiqué les différents tarifs de ses produits et négocié la solution de paiement en ligne, il nous explique la marche à suivre : « Vous devez d’abord nous envoyer un exemplaire des statuts  (en plus d’autres pièces justificatives normales type carte d’identité) et un  certificat de pouvoir du mandataire signé par tous les associés. Ensuite on vous ouvre un compte de capital, chaque associé doit procéder à un virement de leur apport. Les fonds sont bloqués 1 semaine à la suite de quoi je vous transmettrai l’attestation de dépôt de capital. Ce document est nécessaire pour que le greffe vous immatricule. Enfin, il vous enverra le KBIS de la société qu’il faudra me donner ainsi que les statuts signés et je vous ouvrirai votre compte courant.« 

Hum, je recapitule :

Statuts + signature du pouvoir du mandataire = RIB compte de capital
Virement des associés sur compte de capital = attestation de dépôt du capital
Attestation de dépôt + statuts signés = KBIS
KBIS + statuts signés = ouverture du compte courant

J’ai l’impression d’être dans les 12 travaux d’Astérix, vous savez le fameux « Laisser Passer A38 »

Mercredi 24/07/2013, 20h : La rédaction des statuts et autres pièces administratives pour l’immatriculation

Devant la montagne de papiers à rédiger et le peu d’envie de nous plonger dedans (notamment les statuts), nous demandons l’aide d’un ami qui nous renvoie vers un cabinet d’expert comptable ayant fait toutes les démarches pour lui. Sans frais si ce n’est de s’engager à faire la compta derrière avec le cabinet. RDV pris pour la semaine suivante.

Mardi 30/07/2013, 11h : L’entretien avec l’expert comptable


Nous déterminons ensemble le statut de la société (nous avons opté pour la SARL) et les différents papiers à envoyer au greffe. Un projet de statut nous sera envoyé dans la semaine et sur validation de celui-ci les statuts officiels à faire signer par tous les associés.

Lundi/05/08/2013, 13h : le projet des statuts

Nous recevons le projet des statuts que nous relisons avec sérieux. Ouf tout est bon ! Je donne mon accord à l’expert comptable pour avoir la version à signer et j’envoie le projet à notre banque. Problème : il manque le certificat de pouvoir du mandataire à faire signer par tous les associés pour ouvrir le compte de capital. Cela tombe bien, ils n’habitent pas à Paris. Heureusement nous les voyons le 12/08, les statuts et le fameux pouvoir du mandataire pourront être signés à ce moment là.

Jeudi 08/08/2013, 12h30 : la signature des papiers pour envoi au greffe
Nous partons en » vacances » et par prudence nous signons tous les papiers à envoyer au greffe ainsi que les chèques pour l’immatriculation. Les statuts signés seront envoyés par La Poste à notre cabinet comptable qui renverra le tout au Greffe.

Lundi 12/08/2013, 18h : Signature des statuts

Lors d’un conseil solennel d’associés (comprenez pendant l’apéro au beau milieu de la nature drômoise) nous signons les fameux statuts et les postons dans la foulée.

Samedi 17/08/2013, 16h : Réception du RIB du compte de Capital

Mardi 20/07/2013, 11h : Premiers essais pour le virement des apports
Pour certaines banques il faut l’IBAN pour faire un virement même si le virement se passe entre comptes français. Premier virement impossible à faire car le RIB ne comporte pas l’IBAN.

Mercredi 21/07/2013, 14h : Réception de l’IBAN et virements effectués

Samedi 24/07/2013, 10h : Les fonds sont crédités sur le compte. Nous attendons l’attestation de dépôt de capital.

Mercredi 28/08/2013, 9h : toujours pas d’attestation. Nous renvoyons l’adresse par email.

Vendredi 30/09/2013, 14h : message de la banque nous indiquant qu’elle n’a pas réussi à ouvrir le lien (quel lien ?) dans l’email. Un coup de téléphone plus tard avec indication de la bonne adresse et l’attestation est envoyée.

Mardi 03/08/2013, 10h : toujours pas d’attestation. Renvoi d’un original.

Jeudi 05/09/2013, 17h : L’attestation est arrivée, le dossier d’immatriculation est envoyé au greffe.

Lundi 16/09/2013, 9h :

Notre comptable nous informe que le dossier a été rejeté car il manque le numéro de compte capital dans les statuts ! Pourtant le numéro apparait dans l’attestation de dépôt de capital. Il faut éditer la page et la faire de nouveau parapher par les associés. ARGH !!!

Mercredi 18/09/2013, 9h : nous recevons la page a re-paraphé. Nous la signons et la renvoyons à nos associés.

Vendredi 20/09/2013, 17h : la page repart au greffe pour validation du dossier

Mardi 01/10/2013, 9h : Le dossier a été accepté un peu plus tôt dans la semaine et recevons le KBIS par La Poste.

Jeudi 03/10/2013, 12h30 : RDV à la banque avec les statuts signés et le KBIS pour ouverture du compte courant.

Samedi 05/10/2013, 12h : Enfin nous effectuons notre premier virement pour payer un fournisseur qui bosse sur LA BELLE MÈCHE depuis Juillet (merci Newquest de votre patience).

Épilogue : quasiment 3 mois pour réussir notre création d’entreprise. Record battu ? Les choses se sont faites plus lentement à cause des vacances certes, mais tout de même. Et encore nous avions notre comptable pour nous épauler et remplir la paperasse administrative.

Franchement, il y a de quoi décourager la création d’entreprise !

Mais nous y sommes arrivés et tout se met en place pour un lancement dans les temps… 🙂

Vous aimez notre projet ? Vous aimez les petits jeunes qui se lancent ? Alors n’oubliez pas de nous soutenir via ULULE !

10 réflexions sur « Je crée ma boite… ou le parcours du combattant ! »

  1. Nous passions par là il y a un peu plus de 8 mois avec mon associé et je me dis en lisant vos aventures que vous vous en êtes pas mal tiré du tout 🙂
    En même temps nous avons cherché les difficultés en créant 3 sociétés d’un coup, alors on multiplie les obstacles 😛

    En tout cas, bravo pour votre dynamisme et votre envie d’entreprendre qui me rappelle Archiduchesse à ses débuts (et c’est tout le mal que je vous souhaite pour la suite :-)), Patrice Cassart n’étant pas étranger à la découverte de votre projet aujourd’hui.

    Bonne continuation, et je m’abonne, bien sûr 🙂

    Cédric

  2. A la même période que vous j’ai immatriculé ma société seul et sans comptable. Entre mon conseillé qui part en vacance 3 semaines le greffe qui renvoie le dossier pour une mention à modifier sur le mo. Mon contrat de prêt qui a mis 10 ans à arriver, et à l’heure ou je vous parle j’ai mon compte toute est ok sauf que je n’ai toujours pas reçu mon chéquier et ma carte bleu heureusement que newquest a accepté de commencer le développement du site ouffff lol en tout cas courage pour votre projet je le trouve vraiment original 😉

  3. Je crois que malheureusement on est tous passé par là 🙂
    Ce qui ne rassure pas pour autant !
    Allez bon courage … le projet est magnifique et c’est dans les difficultés qu’on apprend !

  4. Bon, trois mois en période de vacances ce n’est pas la mort non plus !! Bon courage pour votre projet !!
    En lisant les premières lignes de votre article, je me suis tout de suite dit : « pourquoi ils n’ont pas pris un expert-comptable ? Ces gens-là communiquent peu mais ils sont précieux pour nous aider à voir clair dans tout ce jargon « commercialo-financier » ! 😉
    Bonne suite et peut-être à bientôt….
    J’essaierai de venir vous voir chez Valentine….

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez de laisser votre nom/pseudo pour affichage sur le site et votre adresse email pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l'anonymisation de vos commentaires.