Les Talks La Belle Mèche #3 : Coline et Mahaut, fondatrices de La Rosée Cosmétiques

Les Talks La Belle Mèche

Qu’est-ce que les Talks de La Belle Mèche ?

Ici au sein de l’équipe nous adorons écouter les podcasts ou lire les interviews de personnes inspirantes, découvrir des parcours, des histoires de personnes. Si beaucoup de choses sont faites pour l’entreprenariat, il y a en revanche peu de contenu dédié au parfum.

Curieux de tout, nous avons décidé de lancer nos propres talks sous la forme d’interviews (pour le moment) qui mélangent ces 2 thèmes de prédilection.

– La Rosée propose des cosmétiques cleans et naturels à la formulation courte et transparente avec un fort engagement en matière d’éco-responsabilité. Rencontre avec Coline Mahaut, les 2 fondatrices –


1/ Hello Coline et Mahault, nous sommes ravis de vous accueillir pour ce troisième Talks La Belle Mèche. Pouvez-vous présenter votre marque et la décrire en 3 mots ?

La Rosée ce sont des produits naturels, sans ingrédients controversés, avec une sensorialité et un plaisir incomparable. Le tout très engagé pour la planète et écoresponsable.

Nous avons créé une gamme de 14 produits contenant l’essentiel du soin, basés sur l’hydratation, avec des actifs BIO connus et reconnus de tous pour leur efficacité (beurre de karité, concombre, aloe vera….). Nous avons banni de nos produits tous les ingrédients potentiellement nocifs pour l’organisme et pour la planète, et notre charte est drastique. Notre engagement : jusqu’à 100% de naturalité, des formules hautement biodégradables, des packagings recyclables et aucun emballage secondaire. Des circuits courts, du made in France et la réduction maximale de notre impact carbone. Nous avons même transformé tous nos tubes, et ils sont désormais d’origine végétale c’est à dire en canne à sucre (exit le plastique issu de la pétrochimie !).

En 5 ans nous avons une distribution dans 2500 pharmacies, et nous avons vendu plus d’1,5 Millions de produits en France, Belgique, Angleterre et au Chili !

2/ Coline, Mahault, qui êtes-vous ? et quel sont vos parcours avant de lancer La Rosée ?

Nous sommes toutes les 2 pharmaciens, nous nous sommes d’ailleurs rencontrées sur les bancs de la faculté de pharmacie à Lyon et nous sommes très rapidement devenues très amies.

3/ Nous sommes curieux de savoir comment vous est venu l’idée de La Rosée ? Pourquoi et comment avez-vous décidé de concrétiser cette idée ?

C’est au comptoir de la pharmacie, en conseillant les clients et en discutant avec eux, que nous nous sommes rendues compte qu’il manquait une offre : des produits naturels, sains, éco-responsables et qui allient plaisir et sensorialité incroyable. Ensuite nous avons développé nos premiers produits, que l’on faisait tester directement sous le comptoir à nos futurs consommateurs : donc on ne pouvait pas se tromper, ce sont eux qui ont validé les textures et les odeurs 🙂

4/ Pouvez-vous nous raconter une journée type chez La Rosée?

Il faut avoir le cœur bien accroché ! Nous avons l’habitude de dire que nous embarquons dans des montagnes russes en plein ouragan. Nous sommes une équipe de 31 personnes ultra-dynamiques réparties aux 4 coins de la France, et nous avançons vite. De plus, la communication entre nous est très important donc il y a toujours une vague d’énergie qui nous emporte. En général quand nous relevons la tête c’est déjà l’heure de rentrer, nous sommes passés par tous les sentiments possibles et imaginables mais nous nous couchons avec un immense sourire !

5/ « L’échec est la mère du succès » proverbe chinois. Pouvez-vous nous raconter votre pire échec d’entrepreneur(e) et la leçon que vous en avez tirée ?

Pire échec : un mauvais recrutement, une confiance trop vite donnée.

Par conséquence, la leçon a en tirée est qu’il faut prendre le temps pour bien recruter et surtout ne pas se précipiter parce qu’on est dans l’urgence.

6/ Pouvez-vous nous dire comment vous envisagez le développement de La Rosée dans les prochains mois ? Des nouveautés à venir ?

Il y a plusieurs nouveautés qui arrivent mais on garde encore le secret (plus pour très longtemps maintenant !).

7/ Des astuces pour ceux qui veulent se lancer mais qui n’osent pas ?

Notre meilleur mantra : « ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait »

Parfois quand on regarde en arrière, on se dit que nous avons été totalement inconscientes de nous lancer dans ce milieu ultra-concurrentiel ! Et finalement c’est ce grain de folie qui nous a mené là où nous en sommes aujourd’hui !

8/ Le parfum : racontez-nous l’odeur de votre enfance, des jours heureux ?

L’odeur de l’herbe coupée quand les beaux jours arrivent…

9/ Quelle odeur vous fait voyager ? ou vous remémore un voyage ?

Beaucoup d’odeurs me font voyager. Par exemple, l’odeur de l’ylang Ylang me rappelle le Vietnam et la Thaïlande.

10/ Un parfum de vacances ?

L’odeur de la mer et des pins ! Rien que le fait de l’évoquer, je suis déjà en train de rêver !

11/ L’odeur qui vous insupporte et pourquoi ?

Les parfums féminins trop sucrés car ça me donne des migraines.

12/ Portez-vous un parfum ? Si oui lequel ?

Alors oui, j’aime les parfums d’homme donc je porte souvent ceux de mon mari.  En ce moment, Cologne de Aqua di Parma.

13/ Allumez-vous des bougies chez vous ? Si oui, quels parfums aimez-vous?

J’adore oui…
J’aime les odeurs agrumes pour l’intérieur, la fleur d’oranger mais j’aime aussi l’eucalyptus, en mode Zen et détente.
Cependant le parfum que j’aime le plus est la fleur de sel, il m’apaise et m’inspire +++ j’adore !

14/ Et enfin votre bougie parfumée préférée chez nous ? et quel parfum souhaiteriez-vous voir chez nous ?

Maquis sauvage me tente bien !

Retrouvez Coline et Mahaut sur instagram

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez de laisser votre nom/pseudo pour affichage sur le site et votre adresse email pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l'anonymisation de vos commentaires.