Make Friday Green Again

Bavardages - La Belle Mèche

Make Friday Green again, pas de Black Friday chez La Belle Mèche.

Pourquoi ?

Parce que nous vous proposons des prix justes toute l’année.
Nous avions deux choix stratégiques lors du lancement de la marque :

– proposer des bougies parfumées à 40 euros, avec des soldes régulières, comme cela se fait dans le secteur de la mode.

– proposer des bougies parfumées à 30 euros : le prix le plus juste sans aucune solde.

Notre choix s’est porté sur l’option numéro 2. A savoir,  proposer toute l’année le bon prix, soit 30 euros.

Ce prix permet de rémunérer correctement toute la filière française, de la production à la commercialisation de la bougie. De plus, il n’a pas bougé depuis 2015 malgré la hausse des matières premières et l’inflation.

Ce prix est le même chez nos boutiques revendeurs : vous le retrouverez donc chez vos commerçants locaux. Nous avons aussi fait le choix de ne pas distribuer la marque chez des pure players du web afin de contrôler les prix. Le web se prêtant plus aux jeux des promotions, remises et réductions à tout va. Nous avons refusé beaucoup de proposition et sommes passés sans doute à coté de chiffre d’affaires. Mais c’est le prix à payer pour que ce prix de 30€ soit le bon partout.

Nous faisons 2 semaines de promotion par an : une avant l’été et une avant l’hiver. Elles vous permettent de découvrir la marque si vous êtes hésitants à cause du prix; ou tout simplement pour remercier nos clients fidèles qui souhaitent refaire un plein de nos produits. 2 semaines sur 52. C’est tout !

Cette année nous rejoignons le collectif initié par Faguo « Make friday green again »qui regroupe 600 marques ne faisant pas le Black Friday.

Nous ne voulons pas participer à cette journée infernale de surconsommation imposée par le marché. Le vrai coût de cette journée est social et environnemental. Par exemple, l’année dernière, 1 million de colis ont été livrés dans Paris (source : ministère de la transition écologique). On ne peut pas vouloir baisser les émissions de gaz à effet de serre et continuer à consommer comme on le fait.

Par exemple, nous consacrerons ce vendredi 29 novembre à faire le point sur ce dont nous avons réellement besoin. Réparons, donnons, vendons ou recyclons le superflu pour créer une économie circulaire et moins puiser dans les ressources de la planète ! Nous vous invitons également à vous rendre dans vos commerces locaux pour recréer du lien et soutenir les commerçants indépendants fortement impactés par les mouvements sociaux de l’hiver dernier.

Ensemble, construisons une consommation durable, raisonnée et engagée.

Plus d’infos ici et .

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire, vous acceptez de laisser votre nom/pseudo pour affichage sur le site et votre adresse email pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l'anonymisation de vos commentaires.