Signification

La parfumerie créative n’a pas besoin d’être complexe, au contraire. Nous militons pour une parfumerie accessible, simple et sans prétention. Avec des notes reconnaissables au premier « coup de nez ». Pour cela, nous nous sommes entourés de parfumeurs reconnus pour leur excellence et savoir-faire situés à Grasse.

Un peu d'histoire

Tout commence au 16ième siècle. Grasse était alors connue pour son savoir-faire en matière de tannage de cuir grâce à son industrie de ganterie. Pour masquer l’odeur forte du cuir (tanné à l’aide d’excréments et d’urine), les artisans utilisaient les essences de fleurs du terroir grassois. Durant ce siècle, le métier de parfumeur se développe sur le territoire et beaucoup d'artisans commencent à se spécialiser dans la distillerie et la parfumerie.

Fin du 16ième siècle, la demande en matière de produits parfumés explosent et une usine consacrée à cette production émerge. Petit à petit les maitres "gantiers" abandonnèrent totalement la tannerie pour se consacrer entièrement à la parfumerie et à la culture des fleurs et des plantes aromatiques pour ainsi devenir maitre parfumeur.

Face à cette demande croissante, des nouvelles plantations voient le jour.Alors qu'au 16ième siècle, les champs de Grasse étaient généralement composés de lavande, de fleur d'oranger, de tubéreuse et de pistachier, on retrouve au 17ième siècle des plantations de mimosa, de violette, de rose et de jasmin.

La renommée de Grasse passe au-delà des frontières et la ville se voit attribuer le titre de capitale mondiale du parfum. Cette récompense est notamment due au savoir-faire hérité de génération en génération dans l’extraction des plantes : de nos jours même si les plantes peuvent être distillées dans le pays d’origine, la transformation délicate de concrète en absolue se fait encore souvent à Grasse.

Nous sommes fiers que nos parfums soient élaborés dans cette magnifique région.

Ingrédients & traçabilité

Tous nos parfums respectent la règlementation européenne REACH et les normes IFRA qui visent à assurer la sécurité des matières premières de parfumerie pour la santé et l’environnement.

Nous demandons en plus à nos parfumeurs de respecter un cahier des charges précis et sécuritaire : nos parfums sont sans substances CMR (Cancérigènes, mutagènes, toxique pour la reproduction) et sans substances controversés(Formaldéhyde, EDTA, phénoxyétanols, parabens…). Nous n’ajoutons ni filtre UV ni colorant.

Le naturel ou la synthèse ?

Les deux, mon capitaine !

Nos parfums sont le résultat d’un savant mélange d’ingrédients d’origine naturelle et d’origine synthétique pour vous offrir le meilleur d’une création olfactive.

Les molécules synthétiques c’est à dire reproduites en laboratoire ont l’avantage d’offrir une palette de notes beaucoup plus vastes (plus de 4000) que celles issues de la nature. Correctement choisies, elles ne représentent aucun risque pour la santé et l’environnement et remplacent aisément les matières premières animales (par exemple le musc et l’ambre sont des odeurs issues de sécrétions animales à l’origine) ou les matières premières végétales menacées d’extinction ou participant au pillage des ressources de la planète.

Nous croyons qu’il ne sert à rien d’opposer les deux (le naturel vs le chimique), il faut simplement sélectionner des matières premières de qualité.

La traçabilité : le grand enjeu de la parfumerie

Le secteur de la parfumerie est encore très opaque. Du fait des nombreux intermédiaires, il est souvent difficile de remonter la filière pour s’assurer de l’origine des matières premières.

Où et comment la matière a poussé ? Qui la récolte, dans quelles conditions ? Pour quel revenu ?

Nous travaillons sur ces questions avec nos parfumeurs pour plus de transparence. Ainsi, nous avons revu à la hausse notre degré d’exigence en précisant notre cahier des charges en amont. Comme par exemple en demandant des certificats sur l’origine de la matière première et en favorisant les matières premières issues de programme solidaire.  

Pour qu’à notre échelle, nous puissions participer à un monde meilleur.

Newsletter

Abonnez-vous