Coup de coeur de la semaine #27 : Le Nuage de Cartier

Coup de coeur de la semaine #27 : Le Nuage de Cartier

La Belle Mèche

0 commentaires
Coup de coeur de la semaine #27 : Le Nuage de Cartier

Coup de coeur total pour cette expérience olfactive extraordinaire : Le Nuage Parfumé.

Le Nuage Parfumé : le premier OSNI

À l'occasion de la FIAC, la Maison Cartier a prit place sur le parvis du Palais de Tokyo (du 20 au 23 octobre 2017). Leur but ? Nous offrir une expérience olfactive hors du commun. Imaginé par nez de la Maison Cartier, Mathilde Laurent nous invite ainsi à découvrir une autre vision du parfum. Le Nuage de Cartier est le premier OSNI (Objet Sentant Non Identifié) d'une série d'expériences originales créée en collaboration avec des artistes internationaux. La Maison Cartier souhaite placer l'art olfactif au coeur d'un processus créatif associé à d'autres expressions artistiques.

-

Le Nuage Parfumé | La Belle Mèche

-

Une prouesse technologique

Bien plus que de l'art, c'est une véritable prouesse technologique que nous offre la Maison Cartier. Dans un cube en verre transparent, se trouve un escalier hélicoïdal qui semble monter vers l'au-delà. Grâce à la superposition de trois strates d’air de différentes températures, un nuage olfactif, flottant et délicat se dessine entre la couche d’air froid et d’air chaud.

-

Le nuage parfumé de Cartier | La Belle Mèche

-

Pour ce premier OSNI, La Maison Cartier a décidé de célébrer son parfum "L'envol", lancé il y a 1 an. Cependant, Mathilde Laurent l'affirme, les prochains OSNI ne se limiteront pas aux fragrances de la marque, et pourrons prendre "toutes sortes d'odeurs".

Lisa a eu la chance de découvrir Le Nuage Parfumé, elle fût même la premiere personne à monter les marches ! Voici son ressenti : " à travers l’air frais de l’ascension, le côté boisé du parfum se révèle. Au sommet du nuage, le parfum bat son plein. Au moment de redescendre du Nuage , le parfum de musc se distingue sur fond d’air chaud". Il paraît difficile de redescendre, mais une chose est sur : le voyage vaut le détour.

Ainsi, nous l'avons compris, à travers cette expérience éphémère, la Maison Cartier souhaite libérer le parfum. Ce dernier est hissé au rang d’œuvre d’art, capable de susciter la réflexion, la curiosité, l'émerveillement mais également le débat.

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés